Travailler en France

{lang: ‘fr’}Tweet La France, malgré une situation économique loin d’être parfaite, présente toujours un grand attrait pour de nombreux étrangers, désireux d’obtenir de meilleures conditions de travail – et par conséquent de vie. Les « talents » étrangers ainsi qu’une main d’oeuvre […]

etudier-france

Apprendre le français pour étudier en France

{lang: ‘fr’}Tweet Outre le tourisme, la France attire de nombreux étudiants désireux de poursuivre leurs études en France. L’Hexagone est, en effet, un pays à forte attraction. Presque 300.000 étudiants étrangers suivaient leur cursus en 2012 en France. Un cadre […]

paris tourisme

Apprendre le français pour voyager en France

{lang: ‘fr’}Tweet La France est à nouveau, cette année, le pays le plus touristique du monde. Des millions de touristes affluent des quatre coins du monde pour découvrir le charme des villes françaises. Paris attire la majorité d’entre eux. La […]

couverture google +

Ouverture du site « Français-Fle »

{lang: ‘fr’}Tweet Bonjour à tous, Après une longue période à faire mûrir ce projet, j’ouvre enfin mon site dédié à l’enseignement du français langue étrangère (FLE) en ligne. Avec comme principal support, Skype, je propose de fournir à tous ceux […]

 

Comment faire quand vous faites face à une compréhension orale difficile?

{lang: 'fr'}

Tous les profs ont un jour ou l’autre surestimé les compétences de leurs étudiants, ou n’ont pas été assez concentrés au moment de choisir une compréhension orale à travailler.
Dans pareille situation, certains attendent que ça se passe en espérant que l’activité se déroule à peu près bien, et d’autres essayent de faciliter la tâche des apprenants en improvisant quelques techniques.
Ce sont ces dernières que je vais résumer dans cet article. Elles ont été recueillies par mes soins au gré de mes expériences et de mes rencontres avec d’autres professionnels du Fle.

iphone5-1

– La plus classique :
Beaucoup ne le savent pas mais il est très facile de réduire la vitesse de l’audio avec des lecteurs tels que VLC et Windows Media Player. Pour VLC, il suffit d’aller dans l’onglet « Lecture », puis « Vitesse » et cliquer sur « Ralentir un peu ». Vous pouvez moduler la vitesse très facilement selon vos besoins.

– la plus sportive :
La fractionnée. Comme dans le sport, il s’agit de partir, s’arrêter, repartir, etc. Vous pouvez diviser l’audio en plusieurs parties afin de faciliter la réalisation de l’activité par l’apprenant. Il pourra ainsi avoir plus de temps pour réfléchir et se concentrer uniquement sur la dernière partie entendue.

– La plus amusante :
Pour cette dernière, il s’agit d’émettre un bruit (claquement des doigts, applaudissement, etc.) quelques secondes avant la réponse à chaque question (ou seulement les plus difficiles) pour permettre à l’apprenant de se concentrer à cet instant, et de pallier peut-être à une certaine complexité de l’audio.

Voilà donc un petit échantillon des techniques qui peuvent être utilisées, sans parler de la classique troisième écoute et plus – plus du tout didactique après la troisième selon moi. Si vous avez d’autres idées pour faciliter l’écoute de l’apprenant, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

La correction guidée : faire de l’apprenant un acteur de sa propre correction

{lang: 'fr'}

La correction des productions écrites est souvent un dilemme pour la plupart des professeurs. Comment faire pour que ces corrections soient réellement productives pour l’apprenant, et qu’il ne soit plus un simple récepteur des rectifications du professeur ?

La correction guidée est une solution que j’ai adoptée depuis quelques années. Elle consiste à souligner les erreurs quand ils s’agit d’une erreur morphologique ou lexicale, et à dessiner une croix quand il y a une omission dans la structure de la phrase. Ce modèle est très simple de manière tout à fait délibérée. Je ne veux pas complexifier la tâche avec des grilles trop élaborées, qui pourraient réduire l’initiative de l’apprenant.

Production écrite après correction guidée de l'étudiant

Production écrite après correction guidée de l’étudiant

En ce qui concerne les erreurs morphologiques, on peut prendre l’exemple d’une erreur typique des hispanophones « l’utilisation de les machines ». « De les » est souligné car il s’agit d’un oubli de contraction. Par ce biais, j’attire l’attention de l’étudiant sur ce point particulier.

Comme dit plus haut, il peut également être mis au point un éventail de symboles plus important pour une classification détaillée des différentes erreurs (sociolinguistiques, lexicales, etc.)

Travailler en France

{lang: 'fr'}

La France, malgré une situation économique loin d’être parfaite, présente toujours un grand attrait pour de nombreux étrangers, désireux d’obtenir de meilleures conditions de travail – et par conséquent de vie.

Les « talents » étrangers ainsi qu’une main d’oeuvre moins qualifiée sont nécessaires à la croissance économique et sociale de la France.

Les conditions requises pour travailler et s’installer en France sont variables selon le type de profil que vous possédez. Par exemple, un étudiant ne devra pas remplir les mêmes conditions qu’un commerçant ou un salarié.

Sachez seulement, avant de partir, que vous avez besoin d’obtenir un titre de séjour relatif à votre condition (profil, durée de séjour, etc.).

Une « condition » non-obligatoire mais néanmoins fort utile, est de parler la langue de Molière afin d’obtenir un travail plus facilement. En effet, à moins que vous veniez en tant que salarié d’une entreprise étrangère ou pour travailler en vase-clos dans votre communauté d’origine, le français sera indispensable à votre carrière professionnelle.

Atteindre le niveau de compétence B2, c’est-à-dire pouvoir être totalement autonome en France, sera nécessaire pour de nombreux jobs. De plus, sans ce niveau de compétence, il sera difficile pour vous de vous rendre à un entretien, etc.

L’apprentissage du français est donc dans de nombreux cas une condition – non-obligatoire cependant – pour mener à bien votre projet de travailler en France.

De nombreuses possibilités s’offrent à vous afin d’atteindre cet objectif de compétences : les cours dans une école de langues, dans une université, etc. ou par l’intermédiaire d’un professeur particulier.

A vous de choisir quelle solution est la plus adaptée à vos besoins : coût moindre en université, personnalisation et rapidité d’apprentissage avec un professeur particulier, etc.

Apprendre le français pour étudier en France

etudier-france
{lang: 'fr'}

Outre le tourisme, la France attire de nombreux étudiants désireux de poursuivre leurs études en France. L’Hexagone est, en effet, un pays à forte attraction. Presque 300.000 étudiants étrangers suivaient leur cursus en 2012 en France.

Un cadre de vie agréable, des conditions d’accueil satisfaisantes, font de la France une destination très importante dans l' »internationalisation » des cursus, de plus en plus en vogue sur le marché de l’emploi.

Pour se faire embaucher par les entreprises, les jeunes diplômés doivent de plus en plus posséder des expériences significatives à l’étranger : études dans une université, stage dans une entreprise, etc.

Afin d’étudier en France, l’étudiant étranger doit remplir un certain nombre de conditions. Posséder premièrement un diplôme lui permettant de s’inscrire dans un établissement français (équivalents du baccalauréat, de la licence, etc.).

Deuxièmement, lors d’une démarche à titre individuel, faire une demande d’admission dans un établissement de votre choix. Si l’étudiant étranger veut venir en France dans le cadre d’un programme établi, tel Erasmus, c’est son université d’origine qui entreprend cette démarche.

L’admission au sein de l’établissement choisi permet ensuite de faire une demande de visa. Le Visa D long séjour étudiant permet à tout étudiant de séjourner sur le sol français pour une durée déterminée.

Les formalités administratives énumérées, il convient d’évoquer un autre point important qui est la compétence en langue française, critère essentiel pour une admission dans un établissement français.

La compétence demandée dans une université est généralement B2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (CECR). Il constitue le seuil de l’utilisateur indépendant, capable de se mouvoir facilement dans le pays de la langue cible.

La compétence générale peut être associée pour le plus grand confort de l’étudiant à une compétence spécifique, le Français sur objectifs universitaires (FOU), permettant une adaptabilité plus grande au contexte universitaire français.

Le FOU comprend, en effet, tout ce qu’un étudiant étranger a besoin pour évoluer dans le milieu universitaire : comprendre les cours, prendre des notes, lire des livres spécialisés, rédiger un mémoire ou une thèse, etc.

Une bonne maîtrise du FOU entraîne la formation d’une compétence universitaire, comprenant les composantes linguistique, disciplinaire et méthodologique.

Le Français sur objectifs universitaires nécessite, comme tout FOS, une concertation minutieuse entre le professeur et l’apprenant, afin de respecter au maximum les besoins et objectifs spécifiques de ce dernier.

Apprendre le français pour voyager en France

paris tourisme
{lang: 'fr'}

La France est à nouveau, cette année, le pays le plus touristique du monde. Des millions de touristes affluent des quatre coins du monde pour découvrir le charme des villes françaises.

Paris attire la majorité d’entre eux. La Cote d’Azur remporte la plupart du temps la deuxième place dans le coeur des touristes, qui se plaignent pourtant parfois du faible niveau d’anglais des français.

La France ne brillant pas par ses capacités linguistiques, il est souvent préférable pour un touriste de parler la langue de Molière. Il pourra ainsi se mouvoir plus facilement dans la vie urbaine française : appeler un taxi, demander un renseignement, réserver un hôtel, etc.

S’il désire seulement pouvoir s’exprimer durant son voyage, par exemple, en demandant son chemin ou l’addition dans un restaurant, il pourra opter pour l’apprentissage d’un français sur objectifs spécifiques (FOS), qui s’axera sur les besoins élémentaires d’un touriste en pays étranger.

L’exemple du guide de conversation pour touristes illustre parfaitement cette spécification. Cependant, avec l’aide d’un professeur particulier, il existera la possibilité de fournir des contenus didactiques plus complets et une pédagogie propice à l’apprentissage.

Le français sur objectifs spécifiques (FOS) concerne de nombreux secteurs différents, que nous verrons par la suite dans de prochains articles.

Ouverture du site « Français-Fle »

couverture google +
{lang: 'fr'}

Bonjour à tous,

Après une longue période à faire mûrir ce projet, j’ouvre enfin mon site dédié à l’enseignement du français langue étrangère (FLE) en ligne.

Avec comme principal support, Skype, je propose de fournir à tous ceux qui le désirent des cours de FLE, adaptés aux besoins et objectifs des apprenants.

Mon credo est une méthodologie sur mesure afin d’atteindre avec vous les objectifs et compétences escomptées.

N’hésitez pas à me contacter pour de plus amples renseignements, ou pour vous lancer dans la « grande aventure » de l’apprentissage du français !

Témoignages :

Carmen, Espagne : J'ai beaucoup appris avec Sébastien. Il est très patient et gentil.

Témoignages :

Martha, Allemagne : This is a very good teacher. He creates an atmosphere conducive to learning, trying continually to enrich our motivation.
Google+